Le Scénovision® de Bénévent-l'Abbaye plus qu'une visite, une expérience à vivre !

Ici, les salles de projections se suivent et ne se ressemblent pas ! Chacune a droit à sa mise en scène... Autour d'un jeu d'images et de décors, de sons et de parfums, l'histoire de Marion, jeune paysanne des années 1900, de Paul Pellissier, pharmacien-distillateur et de René, compagnon et pèlerin de Saint Jacques de Compostelle vous est contée à la manière des veillées d'antan. Laissez vous bercer par la magie d'1h40 d'émotions, où les prouesses techniques issues du théâtre et du cinéma servent ce spectacle unique en Limousin ! Ne manquez pas la salle de jeux géants et la boutique 1900...

Un Scénovision, c’est ? … une association contemporaine : la symbiose d’effets spéciaux, de décors mécanisés, de personnages fictifs et réels, et d’évènements de l’histoire, le tout façonnant un spectacle captivant et unique en Limousin : Marion et la Bénéventine. 1000 m², odorama, film relief, décors de théâtre…

Laissez-vous surprendre... Deux spectacles, deux histoires, 1h40 de visite

Spectacle 1 / MARION ET LA BENEVENTINE (1h10 de visite)

Pendant 1h10 et à travers six salles, Marie-Léontine Peillareau, dite Marion, jeune paysanne creusoise de la fin du XIXesiècle, vous conte son histoire à la manière des veillées d’antan.

L’histoire débute en 1879, au lendemain de la troisième république, après plus d’un siècle de révolutions politiques et d’avancées sociales : le travail des enfants interdit avant 8 ans, le suffrage universel, la liberté de réunion, la liberté de la presse, l’école laïque, gratuite et obligatoire, l’évolution de la condition féminine notamment face aux droits au travail...

Issue d’une famille modeste, mariée à Sylvain, compagnon de ses jeux d’enfance, Marion suit les "traces" de Jules Ferry et décide de tout faire pour que ses enfants accèdent à de brillantes études. Elle sera parmi les premières femmes à quitter l’exploitation agricole pour aller travailler "en ville", au milieu d’hommes, à la distillerie de Paul Pellissier, le protégé de sa grand-mère avec qui il récoltait les plantes des montagnes creusoise.

Mariée par amour, mère attentionnée, Marion vit son époque avec un peu d’avance...

Elle a entendu parler des "lumières" de Paris par les maçons de la Creuse qui, entre deux campagnes de construction haussmanienne, rentrent au pays. Mais Marion préfère largement son terroir, sa ville, sa vie en Creuse, moins lumineuse mais plus humaine, moins attractive mais plus profonde...

Par volonté et par amour, Marion s’engage ; elle participe à cet essor économique et social que connaît la France en ce début de siècle. C’est une période où tout paraît possible, que l’on appelle à juste titre "la Belle Epoque".

Mais si on pense "Belle Epoque", c’est aussi par contraste avec les événements qui vont suivre, ceux de la grande guerre de 1914/1918, ceux qui vont mettre fin à l’activité de la distillerie de Paul Pellissier, et qui vont renvoyer Marion à la ferme, à son exploitation, à ses soucis, à l’absence de ses deux fils appelés au front, à l’attente de leur retour...

Spectacle 2 / LE CHEF D'OEUVRE DU PELERIN (35min de visite)

Un clocher à la charpente ouvragée, en clair-obscur... René, le fils de Marion, de retour de la grande guerre, vous accueille. Compagnon charpentier et pèlerin de Saint-Jacques-de-Compostelle, l'homme raconte ici son Tour de France d'aspirant, sa formation, ses rencontres, le choc brutal de 14-18 ou encore la puissance des paysages du grand chemin. 

Contact et Renseignement

Scenovision de Bénévent-l'Abbaye

18 rue de l'Oiseau

23210 BENEVENT L'ABBAYE

Tèl : 05.55.62.31.43

Mèl : scenovision@wanadoo.fr

Site Internet : www.benevent-scenovision.fr